Départ pour la Sicile

Quelques jours avant le départ, on nous dit que la période n’est pas forcément propice pour la Croatie, trop froid pour dormir dehors parait-il. Ce sera donc la Sicile ! Et pour commencer un bon voyage, rien ne vaut une traversée en bateau, que nous prendrons à Gênes.

Gênes, mis à part le phare à côté du port qui permet de se replonger dans l’histoire, ce côté de la ville n’est rien d’autre qu’un port industriel un peu déprimant.

Voiture en ligne pour le départ

Notre véhicule parait ici tout petit,

Le Majestic

et ce sera pire dans le ventre du Majestic dans lequel nous entrons pour 20 heures de traversée.

Même en Méditerranée, il y a du vent pour le plaisir de certains.

Alan, en plein vent

Mais pour tout le monde, c’est l’occasion de décrocher (heureusement, le wifi coûte beaucoup trop cher, en pleine mer), et de profiter…

La famille sur le pont

… avant d’arriver le soir sur la plus grande île de la Méditerranée.

Abords de la Sicile