IMG_4219_crop_res

Angkor, Cambodge

Angkor est l’un de ces endroits dont on ne se fait qu’une idée approximative avant d’arriver. On en connait le nom de réputation. L’endroit est plus grand, plus lourd d’enseignement que ce à quoi nous pouvions nous attendre. Il ne s’agit non pas d’un temple, mais d’une multitude de temples à l’intérieur d’une ville abandonnée par ces habitants au XVIème siècle. Pour se donner une idée de la grandeur du site, Angkor était la capitale Khmer avec une population de 750 000 habitants lorsque Paris n’en comptait que 200 000. Les temples sont disséminés de telle façon qu’il faut un Tuc Tuc pour aller d’un endroit à l’autre. Seuls les temples sont restés, le reste de la ville, construit en bois est redevenu jungle.

Angkor Vat est le mieux entretenu et le plus connu. Les proportions de ce site sont justes gigantesques, 1,5km x 1,3km, entouré de douves de 200m de large, nos châteaux médiévaux paraissent tout petits à côté.

Angkor Vat, au petit matin
Angkor Vat, au petit matin
Moine, à l'intérieur de l'enceinte
Moine, à l’intérieur de l’enceinte
Apsaras, danceuses Khmeres
Apsaras, danceuses Khmeres
Fleur de lotus, dans les douves
Fleur de lotus, dans les douves
Angkor a clairement été un des grands moments de notre voyage
Angkor a clairement été un des grands moments de notre voyage

Le Bayon est un temple reconnaissable par ses tours à visage. C’est un dédale de passages étroits sur 3 niveaux.

Entrée du temple
Entrée du temple
Tours à visages
Tours à visages

 

Ta Prohm, dans lequel a été tourné Tomb Raider, nous remet dans la peau des explorateurs du XIXème siècle. Les archéologues ont décidés de le laisser en l’état, il fait donc partie intégrante de la jungle.

IMG_4036_res
Ambiance « Indiana Jones »
IMG_4013_res
Allée couverte, laissée en l’état
IMG_4086_res
Des fromagers ont envahi le temple, le rendant plus mystérieux encore

 

Aller à Angkor,  c’est aussi l’occasion de visiter Siem Reap,  ville touristique cool qui jouxte le site, et Phnom Penh,  la capitale du Cambodge. Phnom Penh est une ville qui bouge, comme si elle avait besoin d’effacer les traces de son passé proche. En 1975, les Khmers rouges ont pris le pouvoir et l’ont vidée pour envoyer toute la population à la campagne, exterminant du même coup toute l’élite savante.

IMG_4825crop_res
Pause massage des pieds à Siem Reap
IMG_4900_res
Palais royal à Phnom Penh, le cambodge est toujours un royaume
IMG_4950_res
Insecte à prendre en apéritif sur le marché
IMG_4882_res
La prison S21, dans laquelle ont été torturés, avant d’être exterminés, plus de 12000 prisonniers sous les Khmers Rouges. Un endroit déprimant, mémoire des atrocités que l’homme peut infliger
IMG_4963_rot_res
Pique-nique géant le soir du 31 décembre, toute la ville est en effervescence

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *